Réservations et informations au 01.45.65.36.50

Se déplacer de ville en ville

La Louisiane et le Mississippi : Memphis, Nashville


Vidéos du Vietnam

Sun Studio, Memphis - Tennessee © paparutzi

Inter titreMemphis

Chuck Berry l’a chanté et Martin Luther King y fut assassiné le 4 avril 1968. Entre gloire et drame, Memphis (750 000 habitants) balance. Enrichie par le coton, qui exigeait un grand port fluvial, la ville est prospère et industrieuse. Marquée par le fleuve, elle adopte le nom d’une Egyptienne que lui donne Andrew Jackson pour mieux marquer le lien, à la manière du Nil, entre le fleuve et les hommes.
Memphis pouvait n’être qu’une étape obligée pour ceux qui suivent le Mississippi, à la manière dont le firent il y a trois siècles les pionniers français qui, venus du Canada, rejoignaient la Louisiane. Alors pour égayer des soirées qui menaçaient d’être tristes, Memphis a choisi la musique. Ou, plus exactement, la musique est venue jusqu’à elle puisque c’est à ses portes que Elvis Presley a décidé de vivre, puis de mourir. L’histoire avait commencé plus tôt, au début du siècle, lorsque les enfants d’esclaves habitaient le quartier délabré de Beale Street, en fredonnant quelques notes simples fortement marquées mais rythmées de toute la nonchalance du Sud. Le blues trouvait ici ses racines. Beale Street a désormais été restaurée dans un style plus théâtral que nature et abrite des dizaines de bars et restaurants qui chaque soir donnent à la ville son animation.

W.C. Handy Home and Museum

352, Beale Street. Ouvert tlj de 10 h à 18 h, dimanche à partir de midi. Entrée payante.
On visite la maison de celui auquel on doit d’avoir le premier retranscrit le blues sur une portée.

Beale Street Blues Museum
329 Beale Street. Ouvert tlj de 10 h à 18 h, dimanche à midi. Entrée payante.
Il retrace l’histoire du blues, depuis les gospels de la période coloniale jusqu’aux enregistrements de B.B. King, enfant du pays.

National Civil Rights Museum
450, Mulberry Street. Ouvert tlj de 10 h à 18 h, le dimanche à partir de midi. Entrée payante.
Edifié sur l’emplacement du motel Lorraine, où fut assassiné Martin Luther King, ce musée est consacré à la culture noire et au combat pour l’égalité.

La gloire d’Elvis

Elvis Presley est mort le 15 août 1977, à l’âge de 42 ans. Chaque année, plus de 100 000 personnes assistent aux commémorations qui se déroulent à Memphis et à Graceland. Spectacles, concerts, messes, défilé des sosies du King, diffusion de ses films… Rien ne manque à la gloire d’Elvis, soutenue par 500 fan-clubs dans le monde, une église, la First Presbyterian Church of Elvis the Divine et, surtout, la Elvis Presley Entreprises (EPE), dirigée par Lisa Marie, sa fille, éphémère épouse de Michael Jackson. L’EPE réalise un chiffre d’affaires annuel de 100 millions d’euros. Il est vrai que Graceland accueille 750 000 visiteurs par an et que les disques d’Elvis continuent à battre des records. Actuellement, un milliard ont été vendus.

Le monde d’Elvis

Mais sa vraie fortune musicale, au sens commerçant du terme, Memphis la doit à un autre King, celui du rock and roll, Elvis Presley. Né à Tupelo (Mississippi) le 8 janvier 1935, il enregistre son premier disque dans les années cinquante au Sun Studio (706, Union Avenue, ouvert tlj de 9 h à 18 h 30, entrée payante). Vingt ans et quelques millions de dollars plus tard, il s’installe aux portes de Memphis, à Graceland. C’est ici qu’il meurt, le 15 août 1977. On accède au temple, c’en est un, au bout de Elvis Presley Boulevard (Ouvert tlj de 7 h 30 à 18 h. Entrée payante) afin de découvrir l’univers du chanteur, ses moquettes épaisses, son goût pour le rose, sa collection de disques d’or… Il est enterré juste à côté, au Meditation Gardens. Autour du mythe sont constituées de nombreuses attractions : le musée des Automobiles du King, le récit de sa vie, ses films… Elvis est chaque année, au 15 août, célébré de manière spectaculaire par des milliers de fans qui font le pèlerinage jusqu’à Memphis.

Victorian village
Adam Avenue. Ouvert tlj de 10 h à 16 h, dimanche à partir de midi. Entrée payante.
Dix-huit maisons anciennes construites au siècle dernier, parfaitement restaurées et conservant leur mobilier d’époque, entourées de jardins qui permettent d’associer découverte studieuse et promenade tranquille.

Dixon Galleries and Garden
4339, Park Avenue. Ouvert tlj de 10 h à 17 h, dimanche à partir de 13 h. Entrée payante.
Il associe joliment expositions de peinture et jardins, la promenade sur Mud Island et la visite du magasin A. Schwab (163, Beale Street), un des plus vieux de Memphis.

 

Inter titreNashville

La capitale du Tennessee (1,4 million d’habitants) voue un culte définitif à la country music, dont elle est le palais. Music City, comme la surnomment les Américains, vit autour de son Music Row, situé à… Music Square, où se trouve the Country Music Hall of Fame(Ouvert tlj de 8 h à 18 h. Entrée payante). Le musée retrace l’histoire de la country music avec des objets ayant appartenu à ses vedettes, des films et d’intéressantes explications sur la diversité du genre musical. Attenant au musée, un studio d’enregistrement, où Elvis grava quelques tubes, permet de comprendre comment on fabrique un disque. Cette visite doit être complétée par celle du Music Row, qui concentre tous les professionnels de la musique ainsi qu’une sorte de musée Grévin où apparaissent tous les grands noms de la country (Wax Museum and Mall.Entrée payante). On conclura avec les dizaines de concerts programmés au quotidien, en particulier ceux qu’abrite le Grand Ole Opry, la salle de concert du 2804 Opryland Drive mais aussi dans tous les bars de Music Row.
La ville possède également quelques sites intéressants. Le Capitol, le Tennessee State Museum(505, Deaderick. Ouvert tlj de 10 h à 17 h. Entrée libre) pour qui s’intéresse à l’histoire de la région, le Museum of Tobacco Art and Industry(800, Harrison Street), qui célèbre l’une des premières richesses de l’Etat. Et, surtout, cet étonnant parthénon reconstruit à l’identique de ce qu’était le monument qui fait la gloire d’Athènes. Celui-ci a été installé dans Centennial Park(West End Avenue). L’endroit propose une intéressante collection de peintures européennes et américaines, la Cowan Collection. Un théâtre complète le site. Il accueille des représentations classiques à la belle saison.

 

Inter titreNatchez

Cette superbe petite ville doit son nom aux Indiens de la tribu Natchez, qui furent exterminés par les Français. Un village reconstitué (400, Jefferson Davis Boulevard) permet d’approcher les us et coutumes des premiers enfants du pays. Par la suite, c’est le coton qui donna à Natchez sa réputation. De nombreuses demeures bourgeoises témoignent encore de ces années de prospérité. Le Natchez Pilgrimage Tour(Canal Street et State Street. Ouvert tlj de 9 h à 17 h, le dimanche à partir de midi. Entrée payante) en propose la visite guidée. Enfin, ceux qui aiment les chemins buissonniers peuvent emprunter le Natchez Trace Parkway, un ancien chemin indien qui relie Natchez à Nashville en traversant un superbe parc national.

 

Inter titreVicksburg

Cette citadelle est restée fière de son héroïque résistance face aux troupes nordistes conduites par le général Grant. Vicksburg n’est tombé que le 4 juillet 1863 après 47 jours de siège… Le fait d’arme est célébré au Vicksburg National Military Park, vaste champ de bataille où sont rassemblés les plus émouvants souvenirs de la période. Dans un musée ainsi qu’à bord d’un bateau, l’USS Cairo, ou dans les allées d’un cimetière où reposent les milliers de victimes de la dernière bataille de la guerre de Sécession.
Vicksburg est également fameux pour ses maisons anciennes, en particulier Martha Vick House(1300 Grove Street. Ouvert tlj sauf dimanche de 9 h à 17 h. Entrée payante), bâtisse du XVIIIe où vécut la fille du fondateur de la ville.

Sommaire Guide USA Sud

Circuits privatifs USA

Découverte du Sud de la Floride

11 jours / 10 nuits

De la séductrice Miami, en passant par les mystères du Parc des Everglades, aux tropicales Keys et à la divertissante Orlando, partez à la découverte d’une région riche et variée.

467 € TTC

Détails du programme

La Louisiane authentique

9 jours / 8 nuits

Venez découvrir les mystérieux bayous, les plantations et les bateaux à aubes du Mississippi. Finissez votre journée sur les rythmes endiablés d’un jazz-band de la Nouvelle Orléans.

695 € TTC

Détails du programme

De New-York à Chicago

14 jours / 13 nuits

Découvrez la « Big Apple » avec Broadway et ses « boroughs », Boston ville attachante et agréable, et finissez votre voyage par Chicago, la capitale du blues.

834 € TTC

Détails du programme