Catégories
Economie

Un étudiant peut-il obtenir un prêt immobilier ?

Certes obtenir un prêt immobilier lorsqu’on est étudiant n’est pas facile, mais ce n’est pas impossible. Beaucoup de banques sont prêtes à vous accompagner, à une certaine condition. Découvrez dans cet article comment le prêt étudiant marche.

Prêt étudiant : les conditions à remplir

Financer un projet immobilier quand on est étudiant semble très difficile. Mais de nombreuses banques se montrent très favorables. Il suffit juste de remplir certaines conditions. En effet, pour contracter un prêt immobilier en étant étudiant, vous devez avoir un âge situé entre 18 ans et 28 ans. Les banques acceptent aussi les étudiants âgés de 30 ans. Il est aussi impérieux que votre inscription dans une école supérieure ou une université soit attestée. En France, si vous ne détenez pas la nationalité française, vous devez prouver que vous résidez sur le territoire depuis au moins 5 ans. À tout ceci doit s’ajoute la caution d’un tiers. Pour tout autre renseignement sur l’économie en général, visitez ici.

Obtenir un prêt immobilier en étant étudiant : c’est possible

Lorsqu’on est étudiant, on n’a pas de salaire. Les jobs étudiants n’ont aucun poids pour le banquier. Il urge donc de trouver d’autres alternatives qui permettront d’apporter une garantie suffisante puisque sans revenus réguliers, la banque ne pourra pas octroyer le prêt. Il faudra donc trouver une personne (un parent, le plus souvent) qui accepte de se porter caution personnelle et solidaire du prêt. Cette décision engage le patrimoine de cette personne. Étant donné que l’étudiant ne dispose pas de revenus réguliers, il est clair qu’il ne pourrait disposer des 10% (apport personnel) exigés généralement par les banques. Heureusement, certaines banques sont assez indulgentes et acceptent de se passer de cet apport personnel. Certains types de prêt tolèrent aussi le manque d’apport personnel. Il s’agit du PTZ, Du Prêt Action Logement, du PEL et du CEL. Essayez donc !