Infos et réservations au 01 45 65 36 50 usa@tangka.com

Le Mid Atlantique : Washington D.C.

Le Mid Atlantique : Washington D.C. 

 

La capitale des Etats-Unis est une ville à l’européenne (voir pendant un voyage USA). Outre le prestige de ses bâtiments officiels et le charme de ses maisons historiques, elle invite à pousser la porte de quelques-uns des plus beaux musées du monde. Ultime surprise : Washington est une ville peu peuplée (600 000 habitants downtown ), cœur battant d’une vaste agglomération dont près du tiers des habitants sont noirs.

 

Rappel historique

Créé en 1791, Washington a été construit en un peu plus d’un siècle. La capitale des Etats-Unis d’Amérique est une agglomération de 3,9 millions d’habitants. Elle rassemble autour de la Maison Blanche (résidence du président) et du Capitole (le Parlement) la plupart des administrations. Et elle s’honore d’une dizaine de musées parmi les plus riches du monde.

 

Le passé…

La première image qu’on retient de Washington est souvent celle des convois officiels, longue suite de voitures noires précédées d’une escouade de motards, toutes sirènes hurlantes. Un secrétaire d’Etat, une ambassade, un invité du président… ?
Washington est né d’une subtile diplomatie. Après la guerre d’Indépendance (1783), les pères fondateurs de la nation américaine souhaitent doter le nouvel Etat d’une capitale. Federal City devra être la ville dans laquelle se reconnaissent les 13 colonies, qu’elles soient du Nord ou du Sud. Le 15 avril 1791, George Washington désigne le territoire approprié. Prélevé en partie sur le nordiste Maryland et en partie sur la sudiste Virginie. Deux siècles plus tard, l’indiscutable capitale des Etats-Unis d’Amérique non seulement tient son rang, mais ajoute à l’élégance de ses palais les talents d’une ville d’art, sans oublier la qualité de ses universités, l’agrément de ses vitrines…La conception de la future capitale a été confiée à un Français, Pierre-Charles L’Enfant, qui, dès la première heure, avait applaudi l’ambition américaine. L’Enfant adopte le principe d’une ville immense construite autour du Capitole. De larges avenues en partent, en étoile, et desservent les différents quartiers, administratifs ou d’habitation. Du rêve à la réalisation, il y a près d’un siècle, durant lequel Federal City trouve son nom (1799) et son statut : construite sur un territoire indépendant, le District of Columbia baptisé ainsi en hommage à Christophe Colomb, la ville s’appelle donc officiellement Washington D.C. afin d’éviter la possible confusion avec l’Etat de Washington, situé au nord-ouest du pays, sur les rives du Pacifique. Sans oublier le temps nécessaire à l’installation du gouvernement, des assemblées, de la fonction publique.

 

…et le présent

Washington D.C. est une ville de gouvernement et d’administration (300 000 fonctionnaires) à laquelle s’ajoutent des centaines de cabinets d’avocats, des spécialistes du lobbying, plusieurs milliers de diplomates et de journalistes accrédités…
Elle est également une microsociété américaine à deux vitesses : la population blanche se réfugie dès 18 heures dans les banlieues résidentielles qui entourent une cité intra-muros peuplée aux deux tiers de Noirs, dont le statut hésite entre délinquance et pauvreté. Washington est au rang des villes américaines enregistrant les taux de criminalité les plus importants.Le Capitole et l’immense esplanade, le Mall, qui lui sert de tapis vert en courant jusqu’aux rives du Potomac, sont nés des plans de L’Enfant.

 

Suivez le guide !

Optez pour les musées en fonction de vos goûts personnels (peinture, histoire, sciences, espace…) car il est impossible de tout voir en un seul séjour. Promenade à pied, shopping et dîner dans le quartier de Dupont Circle.

 

Capitol Hill

Le Capitole

Métro Capitol South ou Union Station. Ouvert tlj de 9 h à 16 h 30, 20 h de Pâques à Labor Day. Visites guidées toutes les 30 mn. Entrée libre.
Ici, tout commence donc au Capitole, le Parlement, coiffé d’un dôme de 55 mètres de hauteur, où siègent les 435 représentants et les 100 sénateurs. Le bâtiment tourne le dos à la perspective qui lui est offerte. Son perron d’honneur, où les présidents américains reçoivent leur investiture, regarde vers l’est ainsi que les trois bâtiments qui abritent la bibliothèque du Congrès.

La bibliothèque du Congrès
10 1st Street SE, métro Capitol South. Visite du lundi au samedi de 10 h à 17 h 30. Visites guidées gratuites du lundi au vendredi (à 10 h 30, 11 h 30, 13 h 30, 15 h 30).
On dit qu’elle est la mieux dotée du monde avec 25 millions d’ouvrages et 80 millions de documents. Ici sont conservés le brouillon de la déclaration d’Indépendance rédigé par Thomas Jefferson et une bible de Gutenberg datée de 1455. Une autre bibliothèque est située près du Capitole : la Folger Shakespeare Library (201 E Capitol Street, visite du lundi au vendredi de 11 h à 13 h), qui abrite l’une des plus riches collections de manuscrits.

Des noms et des rues
Ses concepteurs ont voulu que Washington observe une parfaite logique en donnant un nom à ses rues et ses avenues. Depuis le Capitole, centre de la ville, quatre orientations géographiques ont été définies : NW (nord-ouest), SW (sud-ouest), NE (nord-est) et SE (sud-est). Les rues horizontales sont baptisées des lettres de l’alphabet à partir du Capitole. La première au nord s’appelle donc A Street NE puis A Street NW (même si cette dernière n’existe pas). La première au sud-est A Street SE et A Street SW. La deuxième, B Street NE et B Street NW, etc. Les verticales s’appellent 1st Street, 2nd Street, 3rd Street, etc. Enfin, les grandes artères qui partent du Capitole portent le nom des Etats américains (Pennsylvanie, New Jersey, Delaware, Maryland, etc.)

La Cour Suprême
1st Street et Maryland Avenue NE, ouvert du lundi au vendredi de 9 h à 16 h 30, entrée libre.
Juste à côté de la bibliothèque du Congrès se trouve la Cour Suprême, toute de marbre blanc, où siègent les juges les plus célèbres des Etats-Unis. Désignés par le président, siégeant à vie, ces neuf sages sont le dernier recours pour tout Américain qui le demande. Il est intéressant d’assister à une session publique (octobre à juin).

Union Station
Massuchussetts Avenue.
C’est l’une des plus grandes gares de la planète, avec ses galeries marchandes, ses restaurants, ses cinémas… C’est aussi l’une des plus belles : ne pas manquer d’admirer l’immense hall en marbre d’Italie ainsi que sa voûte à caissons dorée.

 

The Mall

L’avenue qui part du Capitole est une immense esplanade. La voie royale de Washington D.C. conduit en enfilade aux prestigieux musées de la ville, au monument dédié à George Washington, premier président des Etats-Unis, qui lui-même ouvre la voie vers la Maison Blanche voisine, au mémorial Lincoln et à la rivière Potomac, qui sépare le centre-ville du cimetière d’Arlington. Tous les symboles des Etats-Unis se pressent donc sur cette bande de verdure de près de 4 kilomètres de long.L’ensemble des musées installés le long du Mall porte le nom de Smithsonian Institution, légitime hommage à James Smithson, qui légua sa fortune au profit de la connaissance. Treize musées constituent le plus vaste ensemble du genre. Tous sont gratuits et ouvrent entre 10 h et 17 h 30. Le musée national d’Histoire américaine(Constitution Avenue. Ouvert tlj de 10 h à 17 h 30. Visites guidées à 10 h 30, 12 h et 14 h 30), où sont exposés, entre autres, la maquette du Mayflower et le premier drapeau américain ; le musée d’Histoire naturelle (10th Street. Ouvert tlj de 10 h à 17 h) où sont présentés pierres précieuses, squelette de diplodocus et un zoo des insectes ; la galerie nationale des Arts(Constitution Avenue. Ouvert du lundi au samedi de 10 h à 17 h, le dimanche de 11 h à 18 h), dont les œuvres sont réparties en deux bâtiments, l’un dessiné par Pei ; le musée de l’Air et de l’Espace(Independence Avenue. Ouvert de 10 h à 17 h 30) permet la découverte de vraies fusées, des stations orbitales, Apollo 11 en particulier, une pierre rapportée de la Lune, des missiles, des films sur écran géant… ; le musée Hishhorn et son Jardin des sculptures (peintures, sculptures modernes et contemporaines) ; le musée des Arts et Industries, qui restitue l’Expo de Philadelphie, organisée en 1876 ; le musée des Arts africains ; la galerie Arthur M. Sackler (art d’Asie) ; la galerie Freer (arts orientaux) ; le musée du Mémorial (histoire de l’Holocauste)… Tous invitent, les uns après les autres, à de longues journées de savantes découvertes.

 

Washington Monument
National Mall. Ouvert tlj de 9 h à 17 h en hiver et de 8 h à minuit en été. Entrée libre.

Cent soixante-neuf mètres de hauteur, tout en marbre blanc, l’obélisque célèbre la mémoire de George Washington. On peut accéder à son site d’observation. La loi locale impose que ce monument soit le plus élevé de la capitale, interdisant ainsi la construction de gratte-ciel. Depuis l’obélisque, on bifurque plein nord, vers la Maison Blanche, dont l’imposante silhouette se détache sur le vert des pelouses qui l’entourent.

 

La Maison Blanche
La Maison Blanche, résidence du président des Etats-Unis.1600 Pennyslvania Avenue NW. Ouvert du mardi au samedi, uniquement le matin de 10 h à 12 h. Se renseigner : depuis les attentats du 11 septembre 2001, les visites sont suspendues jusqu’à nouvel ordre.

On visite la résidence du président, 130 pièces ! Du moins les parties officielles réservées à son administration. Le premier personnage du pays doit chaque matin affronter du regard la population installée sur les pelouses avoisinantes, manifestants pour toutes les causes et, plus nombreux parfois, sans-logis qui ont décidé d’arrêter ici leur errance.

 

The White House, 1600 Pennsylvania Avenue; Washington DC By: John HaslamCC BY 2.0

Lincoln Memorial
A l’ouest du National Mall. Ouvert tlj de 8 h à minuit.

En bordure du Potomac se dresse le Mémorial Lincoln, sorte de temple d’inspiration grecque qui abrite la célèbre statue de Lincoln assis. En descendant le long du Potomac, on découvre encore le Mémorial Jefferson.

 

Vietnam Veterans Memorial
Constitution Avenue. Libre d’accès en permanence.

Enfin, revenant sur la perspective du Mall, on découvre le Vietnam Veterans Memorial, monument dédié à la mémoire de 58 000 soldats américains morts au Vietnam. Leurs noms sont gravés sur ce long mur de granit noir, d’où on peut apercevoir celui qui rend hommage aux victimes de la guerre de Corée (54 000 morts), avec une sculpture réaliste représentant des combattants à la conquête d’une position et 2 000 portraits de soldats.

 

Jardins botaniques
1st Street et Maryland Avenue NW.

Les jardins offrent une bien jolie promenade entre fleurs et plantes du monde entier.

 

Bureau of Engraving and Printing
Entre 14th et C Street SW. Ouvert du lundi au vendredi de 9 h à 14 h. Entrée libre.

Le très populaire bâtiment de la Monnaie est l’endroit idéal pour tout connaître sur le billet vert. Chaque année, des millions de dollars y sont imprimés.

 

Scandales à gogo

Son rang de capitale vaut à Washington d’être en permanence soumise aux feux de l’actualité. Nombre de ses leaders politiques en font les frais. Gary Hart, dont la candidature à la présidence tourna court lorsque la presse révéla les ébats amoureux de ce bon père de famille, vit à Washington. Ici même, Nixon chuta après l’affaire du Watergate, et l’ancien maire, Marion Barry, fut surpris dans un hôtel à consommer du crack. Bill Clinton, enfin, dut affronter le Monicagate.

 

National Museum of American Art
8th et G Street. Ouvert tlj de 10 h à 17 h 30, entrée libre.

Ce musée est consacré aux arts américains. On peut, entre autres, y admirer les superbes miniatures de Joshua Johnson, les vitraux de John Lafarge ou encore les tableaux d’Edward Hopper et de Peter Blume.

 

Federal Bureau of Investigation (FBI)
Depuis les attentats du 11 septembre 2001, les visites sont suspendues jusqu’à nouvel ordre.La police américaine se met efficacement en vedette : collections d’armes et de faux billets, exposition sur les plus célèbres criminels de l’histoire américaine et démonstration des tireurs d’élite comprise !

 

Memorial Dupont Circle

Cette « allée d’or » exige beaucoup de temps et en laisse trop peu pour la découverte des autres sites de Washington D.C. Outre le quartier universitaire (11 000 étudiants) de Georgetown, on flâne avec bonheur autour de Dupont Circle, l’une des parties les plus chic de downtown. S’y trouvent ambassades, résidences élégantes, antiquaires, restaurants cotés et galeries d’art, en particulier Phillips Collection, pour ses impressionnistes (1600 21st Street et Q Street NW. Ouvert du mardi au samedi de 10 h à 17 h, le jeudi à 20 h 30, le dimanche de 12 h à 19 h. Entrée payante).
On s’attarde également au zoo (3 000 Connecticut Avenue NW. Ouvert tlj de 8 h à 20 h et jusqu’à 18 h en hiver. Entrée libre), ainsi qu’à la cathédrale (Massachusetts et Wisconsin Avenue NW. Ouvert tlj de 10 h à 21 h, en hiver de 10 h à 16 h. Entrée libre).

 

Cimetière d’Arlington
Ouvert tlj de 8 h à 17 h, en été jusqu’à 19 h. Entrée libre.

Enfin, il reste à savourer la paix qui règne dans l’immense cimetière d’Arlington, 250 hectares plantés de 175 000 croix blanches soigneusement entretenues, dont celle du soldat inconnu. C’est ici que se trouve le Mémorial Kennedy, où reposent John, le président assassiné, son épouse, Jackie, et son frère Robert, également assassiné.

 

Pentagone
Ouvert de juin à septembre du lundi au vendredi de 9 h 30 à 15 h 30. Entrée libre. Depuis les attentats du 11 septembre 2001, les visites sont suspendues.

Le Pentagone, le plus grand bâtiment du monde, abrite les têtes pensantes de l’armée américaine. Symbole de la puissance militaire du pays, le Pentagone a été la cible des terroristes le 11 septembre 2001. Après les crashs sur les Twins Towers à New York, un 3e avion s’écrase sur le Pentagone, provoquant la destruction de la partie ouest des bâtiments et la mort de plusieurs centaines de personnes.

 

Mount Vernon
George Washington House. 
Ouvert tlj de 9 h à 17 h. Entrée payante.

A une vingtaine de kilomètres de la ville, Mount Vernon abrite la maison de George Washington, à laquelle on peut accéder par la route ou bien à l’occasion d’une agréable croisière sur le Potomac.

 

Sommaire Guide USA Est

Les parcs de l’Ouest

Les parcs de l’Ouest

480 € TTC - 10 jours / 9 nuits

Découvrez les sites parmi les plus époustouflants des ... Voir le détail

Autotour Route 66

Autotour Route 66

685 € TTC - 15 jours / 14 nuits

Partez en autotour sur la célèbre route 66 en passant Voir le détail

La Louisiane authentique

La Louisiane authentique

745 €- 8 jours / 7 nuits

Venez découvrir les mystérieux bayous, les plantations et ... Voir le détail

Le meilleur du New-York State

Le meilleur du New-York State

1065 € - 10 jours / 9 nuits

Découvrez un Etat riche et intéressant. Au programme : ... Voir le détail