Infos et réservations au 01 45 65 36 50 usa@tangka.com

La nouvelle Angleterre : Portland, Newport et autres

La nouvelle Angleterre : Nantucket, Springfield, Lexington, Salem

 
 

 

Nantucket et Martha’s Vineyard

Depuis Cape Cod, on accède aux perles que sont les îles de Nantucket et de Martha’s Vineyard après une petite heure de navigation. On est ici en terre de privilège (voir durant un circuit USA dans la région). Par la société qui habite les lieux d’abord : familles huppées qui défendent un cadre préservé. Par le style qui s’y est imposé : informel, façon gros pull de pêcheur et sabots de bois mais dont on sait bien que le faiseur est le meilleur artisan de Boston ou de Philadelphie. Par le cadre qu’elle offre enfin : petits villages de pêcheurs aux coquettes maisonnettes de bois, plages immenses et, pour certaines, désertes, lande battue par les vents de l’Atlantique, chemins de randonnées sur lesquels on croise la frégate ou l’hirondelle…

Nantucket

Nantucket (10 000 habitants) est fameuse pour avoir été la capitale de la pêche à la baleine, à l’époque où elle se pratiquait depuis un canot, pendant que les marins souquaient ferme. C’est du reste dans ce cadre enchanteur que Herman Melville trouva matière à son Moby Dick.Nantucket Town, le village principal, abrite un musée dédié aux baleiniers, le Museum of Nantucket History(Thomas Macy Warehouse. Ouvert tlj en été de 10 h à 17 h. Entrée payante).

 

Martha’s Vineyard

Elle est encore plus chic que sa voisine. A un détail près : héritage des pères pèlerins qui imposèrent aux premiers colons un strict puritanisme, les boissons alcoolisées ne sont vendues que dans deux des villages de l’île : Edgartown et Oak Bluffs. Un comble pour celle qui honore les vignobles d’une certaine Martha, fille de son découvreur, frappé qu’il fut par l’abondance de pieds de vigne sauvage qui tapissaient l’île !

On séjourne en ce paradis à flâner dans les villages d’un autre siècle, tous superbement conservés, à pratiquer les sports nautiques ou le farniente sur les magnifiques plages (South Beach, State Beach), à suivre les chemins de randonnée ou encore à tenter de surprendre les visages connus qui ont ici leurs habitudes estivales : Bill Clinton,Diana Ross ou Steven Spielberg, qui tourna sur la plage de Menemsha les principales scènes des Dents de la mer.

 

Springfield

Au sud de Boston, Springfield, ville industrielle perdue en plein royaume du maïs, est surtout réputée pour avoir été le berceau du basket-ball. C’est ici que James Naismith inventa ce sport (1891). On y visite du reste un étonnant Basket-ball Hall of Fame (1150 West Columbus Avenue. Ouvert tlj de 9 h à 18 h. Entrée payante), vaste musée qui invite même à tester son adresse face aux paniers. Au sortir de la ville, en remontant le long de la Connecticut River, on débouche sur la verdoyante vallée des Pionniers, ainsi baptisée en hommage à ceux qui conquirent la région au XVIIe siècle. Un village, Old Sturbridge Village, reconstitue leur vie, l’habitat de l’époque et leurs activités (entrée gratuite).

 

Lexington et Concord

Aux portes de Boston, Concord est, comme Lexington, sa voisine, un véritable théâtre d’histoire. C’est d’ici que sont partis les premiers tirs de la guerre d’Indépendance, ce fameux « coup de feu que le monde entier a entendu », comme le dit gracieusement le poète.

 

Visitors Centers

Pour la maquette : 1875 Massachusetts Avenue. Ouvert tlj de 10 h à 17 h. Pour le film : ouvert tlj de 9 h à 17 h 30.

La Battle Road de Lexington est reconstituée telle qu’elle devait être en 1775, après que toutes les maisons récentes ont été démolies !, sous forme d’une maquette assez réussie qui reconstitue le champ de bataille. Sur Battle Road encore se trouve un autre Visitors Center qui, lui, a choisi le film pour faire revivre les combats.

 

Lexington Road

Juste à côté, Concord est devenue une banlieue résidentielle de Boston. Ses trésors sont situés le long de Lexington Road. Au 399 et au 455 se trouvent Wayside et Orchard House (ouvert tlj sauf le mercredi de 10 h 30 à 16 h 30. Entrée payante), les maisons, aujourd’hui jumelées pour la visite, où vécurent Louisa May Alcott(Les Quatre Filles du docteur Marsh) et Nathaniel Hawthorne(La Lettre écarlate), deux écrivains dont la notoriété est grande aux Etats-Unis. Juste en face, le Concord Museum (200 Lexington Road, ouvert de janvier à mars du lundi au samedi de 11 h à 16 h, le dimanche de 13 h à 16 h ; d’avril à décembre du lundi au samedi de 9 h à 17 h, le dimanche de 12 h à 17 h) qui, entre autres, présente une reconstitution de la bataille de Concord. Pour illustrer le propos, il ne reste plus qu’à pousser jusqu’au Old North Bridge, le pont qui enjambe la Concord River. Il a été reconstruit à l’identique depuis 1775 mais c’est ici qu’en faisant retraite et en défendant leur pont les troupes américaines forgèrent leur première victoire sur les armées britanniques.

 

Salem

Les sorcières existent, c’est ici qu’on les rencontre ! En écrivant son roman à succès, Les Sorcières de Salem, Arthur Miller s’est inspiré d’un authentique fait divers, conclu par un procès, en 1692, retentissant pour l’époque, mettant face à leurs juges 19 femmes accusées de sorcellerie et finalement pendues. Depuis, Salem (40 000 habitants), dont le nom est issu de l’hébreu shalom, (bonjour et paix), a construit son image et son tourisme sur l’image de sympathiques vieilles encapuchonnées de noir chevauchant un balai !

 

Witch Museum et Witch Dungeon

Witch Museum :191 Washington Square. Ouvert tlj de 10 h à 19 h en été, 17 h en hiver. Entrée payante.

Witch Dungeon :16 Lynde Street. Ouvert tlj de 10 h à 17 h. Entrée payante.

Un musée des sorcières qui présente la panoplie complète de celles qui se dédient à la magie et aux potions. Par ailleurs, le Witch Dungeon reconstitue le fameux procès. Bref, les sorcières font vivre la ville, qui les a adoptées.

 

Peabody Essex Museum

East India Square. Ouvert du lundi au samedi de 10  h à 17  h, le dimanche de 12  h à 17  h. Entrée payante.

Ce musée de l’Histoire maritime, qu’on dit être le plus vieux des Etats-Unis puisqu’ouvert en 1799, présente l’originalité d’avoir recueilli le fonds d’une société de gens de mer dont les membres devaient être caphorniers et avoir rapporté de leurs traversées des objets exotiques.Le musée s’apprête à inaugurer une nouvelle aile. Cette nouvelle partie du musée est consacrée à la chasse à la baleine et aux nombreux échanges commerciaux avec l’Asie. Elle compte six salles d’exposition, un auditorium de 165 places et la reconstitution d’une maison chinoise du XVIIIe  siècle. 

L’affaire des sorcières

Le pasteur Paris avait installé sa famille à Salem. Le couple et ses deux petites filles étaient accompagnés de Tituba, une servante native des Caraïbes. Cette dernière avait sans doute la parole facile quand il fallait raconter les mystères vaudous aux enfants. Les deux filles du pasteur présentèrent un jour des symptômes inquiétants. Le médecin de Salem avait à peine diagnostiqué la possession démoniaque que l’affaire s’empara de la ville. Les femmes qui avaient un comportement inexplicable étaient aussitôt dénoncées. 150 d’entre elles furent emprisonnées et 19 pendues après le procès de 1692… Arthur Miller a tiré un roman de ce fait divers. Salem est aujourd’hui le siège d’une association de sorcières.

 

Sommaire Guide USA Est

Inscription newsletter Tangka

Les parcs de l’Ouest

Les parcs de l’Ouest

480 € TTC - 10 jours / 9 nuits

Découvrez les sites parmi les plus époustouflants des ... Voir le détail

Autotour Route 66

Autotour Route 66

685 € TTC - 15 jours / 14 nuits

Partez en autotour sur la célèbre route 66 en passant Voir le détail

La Louisiane authentique

La Louisiane authentique

745 €- 8 jours / 7 nuits

Venez découvrir les mystérieux bayous, les plantations et ... Voir le détail

Le meilleur du New-York State

Le meilleur du New-York State

1065 € - 10 jours / 9 nuits

Découvrez un Etat riche et intéressant. Au programme : ... Voir le détail