Infos et réservations au 01 45 65 36 50 usa@tangka.com

Bibliographie de l'Ouest des Etats-Unis

Bibliographie de l’Ouest des Etats-Unis

Littérature

Microserfs, de Douglas Coupland (10/18).
Une plongée, souvent drôle, dans les mœurs et le quotidien des nerds , les ingénieurs et salariés des grandes entreprises américaines de la Silicon Valley.

Rue de la Sardine, de John Steinbeck (Folio).
Les chroniques de Cannery Row, site des grandes conserveries pour lesquelles travaillaient les pêcheurs de Monterey, racontées par l’un des plus grands romanciers américains du siècle.

Le Fou d’Amérique, d’Yves Berger (Le Livre de Poche).
Le chant d’amour, lyrique et passionné, d’un Européen pour l’Amérique éternelle des grands espaces.

La Route de Silverado, de Robert Louis Stevenson (Payot).
Le témoignage historique, tour à tour curieux, fasciné ou amusé, de l’auteur de L’Ile au trésor sur la vie en Californie à la fin du siècle dernier. Stevenson, né en Ecosse, avait notamment séjourné dans la région de Monterey.

Las Vegas Parano, de Hunter S. Thompson (10/18).
Au début des années soixante-dix, un journaliste est chargé de couvrir une manifestation sportive à Las Vegas. Mais, dans la capitale du jeu, l’équipée se transforme en une longue dérive aux couleurs de la drogue et de l’alcool. Un célèbre récit autobiographique de la star américaine de« l’anti-journalisme », porté à l’écran par Terry Gilliam.µ

Coyote attend, de Tony Hillerman (Rivages).
L’un des bons romans de la série de polars qui a fait connaître Tony Hillerman : ses héros sont non seulement des Indiens, mais aussi des flics, responsables du maintien de l’ordre au sein de la réserve navajo.

Sur la route, de Jack Kerouac (Folio).
Le roman-culte de la beat generation, qui a fait connaître au monde entier cette génération de« clochards célestes »lancés au hasard des routes de l’Amérique à la recherche d’un destin.
Le Quatuor de Los Angeles, de James Ellroy (Rivages). Sous cet intitulé générique sont regroupés les quatre excellents romans noirs (Le Dahlia noir, Le Grand Nulle Part, L.A. Confidential, White Jazz), dont James Ellroy a situé l’action dans le Los Angeles des années quarante et cinquante.

Contes de la folie ordinaire, de Charles Bukowski (LGF).
La Californie des paumés, des errants, des oubliés et des ivrognes (ou encore tout cela à la fois…) avec en toile de fond les quartiers sinistrés de Los Angeles. Sombre facette de l’Amérique, mais livre d’exception, comme presque toute l’œuvre de Bukowski.

Confessions d’un barjo, de Philip K. Dick (10/18).
Par le grand écrivain de science-fiction de la côte ouest, mort en 1982, une œuvre de littérature générale racontant par le menu, à travers un drame familial, le quotidien de la classe moyenne en Californie dans les années soixante.

Chroniques de San Francisco, de Armistead Maupin (Passage du Marais Editeur).
La vie quotidienne des habitants d’un immeuble de Russian Hill, à San Francisco, croquée sur un mode cocasse et attachant. Toutes proportions gardées, Maupin a su restituer l’âme de la ville aussi justement que Pagnol l’avait fait autrefois de la Provence. Très populaire, ce« feuilleton »littéraire en plusieurs volumes a fait aux Etats-Unis l’objet d’une adaptation télévisée.

Motel Blues, de Bill Bryson (Payot).
Des mois durant, Bill Bryson a sillonné les Etats-Unis en voiture au gré de son humeur… mais en évitant soigneusement tous les endroits ayant le moindre intérêt touristique. Formidable et hilarant récit de voyage dans l’Amérique très profonde.

Histoire

Histoire des Etats-Unis, de René Rémond (Que sais-je ?, PUF).
Une bonne introduction générale pour comprendre le parcours historique des Etats-Unis d’Amérique.

Les Américains, d’André Kaspi (Points Seuil).
En deux volumes, une exploration historique, géographique et sociologique de l’un des plus vastes et des plus complexes pays du monde à travers le prisme de sa principale ressource : ses habitants.

Les Etats-Unis d’aujourd’hui, d’André Kaspi (Plon).
Complet et très documenté, un solide document de référence pour appréhender les contrastes et paradoxes de l’Amérique contemporaine.

Histoire des Noirs-américains, de Nicole Bacharan (Complexe).
Les oubliés (avec les Indiens) de l’histoire américaine. Et, pourtant, leur apport à la culture contemporaine des Etats-Unis est capital, comme le montre cet ouvrage très fouillé.

Sommaire Guide USA Ouest

Inscription newsletter USA-Tangka

Lire la suite du guide

The East Coast, de Boston à Washington

The East Coast, de Boston à Washington

1950 € TTC - 9 jours / 7 nuits

Les grandes villes historiques de l'Est des ... Voir le détail

Merveilles américaines de Montréal à New York

Merveilles américaines de Montréal à New York

2070 € TTC - 12 jours / 10 nuits

Un combiné qui vous en fera voir de toutes les ... Voir le détail

Autotour Route 66

Autotour Route 66

685 € TTC - 15 jours / 14 nuits

Partez en autotour sur la célèbre route 66 en passant Voir le détail

La Louisiane authentique

La Louisiane authentique

745 €- 8 jours / 7 nuits

Venez découvrir les mystérieux bayous, les plantations et ... Voir le détail