Infos et réservations au 01 45 65 36 50 usa@tangka.com

Le Wyoming : Cheyenne, Cody, Jackson

Le Wyoming : Cheyenne, Cody, Jackson

Son nom résonne encore de l’histoire tumultueuse de la conquête : trappeurs, convois de pionniers et de troupeaux, guerres indiennes.
Mais aussi, sur fond de plaines immenses et de montagnes éternelles, du souffle puissant de la nature et de la vie sauvage. Bienvenue chez un très grand seigneur de l’Ouest.

Le moins peuplé de tous les États américains. Avec à peine un demi-million d’habitants, le Wyoming compte trois à quatre fois plus de têtes de bétail que d’être humains ! Hormis un sous-sol particulièrement riche (uranium, charbon), c’est en effet l’élevage qui caractérise ce pays de grands ranches.

Sans oublier les parcs nationaux : les deux merveilles que sont Yellowstone et Grand Teton, ainsi qu’une faune protégée particulièrement abondante : bisons, cerfs, ours, antilopes… Le total des grands animaux en liberté serait à peu de chose près équivalent à la population humaine.
Cette nature exubérante attire chaque année des millions de visiteurs épris de vie sauvage et font du Wyoming (mot dérivé d’un terme indien signifiant« grande plaine »en langue delaware) l’une des régions les plus populaires du nord-ouest.

Traces du vieil Ouest

C’est encore une terre américaine de grands espaces et de paysages grandioses (les Rocheuses, une fois encore, font ici étalage de leur majesté), où subsistent toujours d’innombrables souvenirs du vieil Ouest.
Des lieux et des noms, comme Fort Laramie, ancien comptoir de fourrures transformé au siècle dernier en place forte de la cavalerie américaine ; des événements, comme le fameux rodéo annuel de Cheyenne.

Et puis, des hommes…Indiens

Ils sont plus de 5 000, essentiellement des Shoshones et des Arapahos, à vivre dans le Wyoming. Par ailleurs, de nombreuses localités (Oshoto, Shoshoni, Uinta, Shawnee, Meeteetse) portent des noms d’origine indienne. Leur unique réserve, Wind River, occupe plusieurs centaines de milliers d’hectares dans la partie centrale de l’État.

L’Etat de l’égalité

Longtemps simple lieu de passage pour les pionniers en route pour l’Oregon ou la Californie, désenclavé sur le tard, en 1867, par l’arrivée du chemin de fer de la Union Pacific Railroad et intégré tout aussi tardivement à l’Union (1890), le Wyoming n’en est pas pour autant« attardé » : ce fut tout de même le premier territoire de l’Ouest à accorder le droit de vote aux femmes (1869), y gagnant, au passage, ce qui est resté son surnom : Equality State.

Cheyenne

La petite capitale de l’Etat, au sud-est, tout près de la frontière avec le Colorado. Initialement, le nom des Indiens cheyennes devait être donné à l’ensemble du territoire du Wyoming, mais l’idée fut abandonnée à cause d’un sénateur tatillon qui craignait une confusion avec le mot français« chienne ». A quoi tient parfois l’histoire de l’Amérique…

Cheyenne Frontier Days

Renseignements au Cheyenne Area Convention and Visitors Bureau, tél. : (307) 778 3133,One Depot Square, 121 W 15th Street, suite 202, Cheyenne.

Iron Horse Sculpture – Cheyenne, Wyoming By: Larry JacobsenCC BY 2.0

Pratiquement aucune raison pour le touriste de s’arrêter ici, sauf une, mais de taille, une véritable institution, la fête annuelle : fanfares, parades, spectacles, bals, attractions foraines, etc. Organisée la dernière semaine de juillet sans discontinuer depuis 1897, elle est célèbre, en particulier, pour ses rodéos quotidiens où se mesure la fine fleur des vrais cow-boys américains. L’événement revendique le titre de plus grand et plus ancien rodéo des Etats-Unis et attire évidemment beaucoup de monde.

Cody

Une petite centaine de kilomètres à l’est de Yellowstone, non loin de la frontière avec le Montana, la petite ville dont Buffalo Bill provoqua la fondation et qui adopta officiellement le patronyme du héros en 1895.
Il y a même, dans les environs, un barrage à sa mémoire, Buffalo Bill Dam. Une statue équestre du père fondateur domine la rue principale de la ville.

Cody Stampede

Cody County Chamber of Commerce,836, Sheridan Avenue, tél. : (307) 587 2777.

La ville organise depuis 1901 des rodéos annuels très fréquentés qui se déroulent tous les soirs d’été de juin à août, l’attraction majeure étant, les 2, 3 et 4 juillet, les lâchers de vachettes dans les rues !

Pour ou contre Buffalo Bill ?

La légende de William F. Cody n’est plus à écrire. Cavalier pour le mythique service postal Pony Express, éclaireur, chasseur, puis comédien et entrepreneur, il appartient définitivement aux grandes figures de l’histoire de l’Ouest. Une histoire peut-être pas si reluisante, pourtant : grand massacreur de bisons (buffalo en anglais, d’où son surnom), Cody fut du même coup un affameur d’Indiens, dont c’était la principale source de nourriture.

Quant au Wild West Show, la revue qui assura par la suite sa notoriété, notamment en Europe (avec le malheureux Sitting Bull en acteur pathétique de sa propre défaite), il semble que son contenu ait été assez piteux. On se demande si Buffalo Bill, bien davantage qu’un héros des grands espaces, n’a pas d’abord été un précurseur du self-marketing…

Buffalo Bill Historical Center

720, Sheridan Ave, tél. : (307) 587 4771. Ouvert tlj de 7 h à 20 h de juin à septembre, de 8 h à 17 h en septembre et octobre, de 10 h à 15 h de novembre à mars, de 10 h à 17 h en avril, de 8 h à 20 h en mai, fermé les lundis de novembre à mars. Entrée payante.

Mais si l’on vient à Cody, c’est surtout à cause de la mémoire du vieil Ouest, concentrée dans ce centre qui abrite, en fait, quatre musées distincts : le Buffalo Bill Museum, consacré à la vie du héros, la Whitney Gallery of Western Art, dédiée aux peintres et sculpteurs de l’Ouest, le Plains Indian Museum, histoire, artisanat et costumes indiens, et le Cody Firearms Museum, l’une des plus importantes collections d’armes à feu du pays.

Old Trail Town Museum

A environ 2 km sur Yellostsone Highway, ouvert de 8 h à 20 h de mi-mai à mi-septembre, tél. : (307) 587 5302. Entrée payante.

Après être passé devant l’hôtel Irma, ouvert par Buffalo Bill en 1902, on trouve à la sortie ouest de la ville la reconstitution d’une petite localité de pionniers du siècle dernier, réalisée à partir de multiples et authentiques reliques historiques, collectées un peu partout dans le Wyoming.

Les environs

Un passage à Cody peut par ailleurs fournir l’occasion de s’essayer au rafting sur la rivière Shoshone. Enfin, c’est l’un des points d’accès possibles pour se rendre dans le Montana voisin, juste à côté de la réserve Crow, sur le site historique de la célèbre bataille de Little Big Horn (Custer Battlefield National Monument).

Jackson

Au sud de Grand Teton, l’accès naturel (notamment aérien) aux deux grands parcs nationaux de l’Etat. Une ville évidemment très touristique – c’est aussi une station de ski -, mais qui a su malgré tout, dans un bel environnement, conserver un charme simple. Jackson, également nommée Jackson Hole, peut être une bonne base pour les sportifs (escalade, randonnée, rafting, etc.). Comme de juste, il s’y organise des rodéos quotidiens tout au long de l’été

National Elk Refuge

532, North Cache Street, PO Box 510 Jackson. Ouvert toute l’année, tél. : (307) 733 9212. Entrée libre.
Dans un registre plus calme, on peut visiter, à l’est de la ville, une belle réserve naturelle où des milliers de cerfs wapitis viennent prendre leurs quartiers d’hiver. Chaque année, ils perdent leurs bois… que l’on retrouve dans le centre-ville de Jackson, à Town Square, sous la forme d’énormes empilements en forme d’arche !

Sommaire Guide USA Ouest

Inscription newsletter USA-Tangka

Lire la suite du guide

Autotour Route 66

Autotour Route 66

685 € TTC - 15 jours / 14 nuits

Partez en autotour sur la célèbre route 66 en passant Voir le détail

De New-York à Chicago

De New-York à Chicago

850 € TTC - 14 jours / 13 nuits

L’Est en Liberté – Circuit en train

L’Est en Liberté – Circuit en train

1042 € - 8 jours / 7 nuits

De New York l’internationale ... Voir le détail

Les Etats-Unis en Harley Davidson Electra Glide

Les Etats-Unis en Harley Davidson Electra Glide

3750 € TTC - 17 jours / 16 nuits

Une moto mythique, des villes incroyables et des ... Voir le détail