Infos et réservations au 01 45 65 36 50 usa@tangka.com

Avant de partir

Avant de partir

 

 

 

 

 

La saison idéale pour voyager

Toutes les saisons se prêtent au voyage USA en Floride et en Louisiane, sauf bien entendu lorsque menace un cyclone. S’ils apparaissent, c’est entre septembre et novembre. En septembre 2003, par exemple, la Floride a été touchée par trois violentes dépressions. Et personne n’a oublié les ravages de l’ouragan Katrina (29 août 2005) qui a dévasté la Nouvelle-Orléans, faisant plus de 1 500 victimes.

Les hivers restent doux partout dans le sud. Le printemps, et surtout l’automne et son célèbre été indien, sont des saisons idéales pour parcourir les Etats-Unis en général. En été, chaleur lourde et orages en soirée mais tarifs locaux à la baisse.

Au Texas, les hivers sont doux et secs (20/25 °C), mais l’été est souvent torride. Les déserts du Sud s’avèrent caniculaires.

Aux Bahamas, le climat est idyllique toute l’année, sauf de septembre à novembre où les pluies peuvent être fréquentes. La température de l’eau atteint, en général, les 30 °C en été et reste aux environs de 24/25 °C en hiver, un peu plus fraîche dans le nord-ouest des Bahamas. Risques de cyclones en octobre et novembre.

Tableau des températures moyennes en °C

Boucler sa valise

Le contenu de la valise dépend de la région visitée. L’été en Floride exige un short et des lunettes de soleil. En hiver, une petite laine suffira pour visiter La Nouvelle-Orléans. Heureusement, les boutiques américaines sont très

attrayantes et permettent d’arriver pratiquement valise vide pour mieux s’habiller sur place en fonction des contraintes climatiques. Ici comme là-bas, les chaussures de sport (achetées sur place, bien moins chères qu’en France) se portent en toutes circonstances. N’oubliez pas le maillot de bain pour la piscine de l’hôtel mais aussi pour les plages. Il devra comporter le haut et le bas : le monokini, jugé indécent, est passible d’une amende dans certaines stations. Quant au naturisme, il est confiné à des domaines (peu nombreux) strictement clos. Aux Bahamas, la règle est moins rigoureuse, sauf sur l’île de New Providence (Nassau).

Pour les étés caniculaires du Texas, le kit de survie : lunettes de soleil, chapeau, crème protectrice indice maximum, vêtements de coton amples avec manches et… une gourde d’eau ! Aux Etats-Unis, on s’habille plutôt décontracté (casual) : dès que la température monte, tout le monde se promène en tee-shirt, bermuda et sneakers (tennis). Mais le soir, quand ils sortent dîner, les Américains se mettent sur leur trente et un. Vous risquez d’être refoulé des restaurants chic si vous avez laissé votre veste et votre cravate à l’hôtel.

Pour les Bahamas, il faut emporter des vêtements légers, toute l’année, En soirée, mode décontractée, sauf dans certains restaurants, où la veste est obligatoire. Sur place, les boutiques proposent tous les vêtements, en particulier tee-shirts, casquettes, chapeaux, sandales, maillots. En revanche, les prix sont plus élevés qu’en France.

Santé

Aucun vaccin n’est obligatoire pour se rendre aux Etats-Unis. Ce n’est pas une raison pour oublier de vérifier que vos vaccinations sont à jour. Pensez à emporter une petite trousse à pharmacie contenant quelques médicaments indispensables (aspirine, antihistaminique, réhydratant, pansements…).

L’infrastructure sanitaire du pays est excellente et les règles d’hygiène très strictes. Les risques qui vous guettent le plus sont le mal des transports, la diarrhée provoquée par le changement de climat et de régime alimentaire ou encore les moustiques en Floride (Everglades), ainsi que dans les bayous de Louisiane.

Si l’on doit suivre un traitement médical régulier, il faut se munir d’une attestation ou ordonnance traduite en anglais. Pour toute assistance d’urgence (police, ambulance, pompiers) composez le 911. En cas de petits bobos, les médicaments de première intervention sont vendus sans ordonnance dans les drugstores et les grands magasins, qui possèdent tous un rayon pharmacie.

Si vous vous rendez aux Bahamas, vous pouvez vous renseigner auprès de centres spécialisés dans la médecine des voyages et les maladies tropicales.

A Paris, le centre de vaccination d’Air France (tél. : 01 43 17 22 00), l’hôpital Pasteur (tél. : 0 890 71 08 11) ou l’hôpital de la Pitié-Salpétrière (01 42 16 00 00).

Pour se protéger des maladies de transmission sexuelle, comme le sida, d’élémentaires protections s’imposent.

Devise et budget vacances

L’unité monétaire est le dollar, qui se présente sous la forme de billets de 1, 5, 10, 20, 50, 100, 500 et 1 000 dollars, tous de couleur verte et de format identique. Le célèbre billet vert se divise en 100 cents. La monnaie métallique, qui est indispensable pour payer les bus, téléphones publics, parcmètres, péages comprend des pièces de 1 cent (penny), les seules de couleur jaune, 5 cents (nickel), 10 cents (dime), 25 cents (quarter) et 50 cents (half dollar). Le cours du dollar se situait début 2008 à 0,75 pour 1 euro. Sans que cette situation soit garantie. La plupart des banques ont un guichet réservé au change mais il est conseillé d’acheter ses dollars avant de partir, en liquide ou sous forme de chèques de voyage car toutes les banques n’acceptent pas de changer des devises étrangères.

Les chèques de voyage en petites coupures (20 $ par exemple) ont l’avantage d’être acceptés partout, même chez les commerçants.

Les cartes de crédit, surnommées plastic, sont indispensables : elles permettent de retirer de l’argent aux distributeurs automatiques, où les instructions sont données en français (compter une commission de 2 à 3 $ à chaque retrait) et sont exigées lors de la réservation d’une chambre d’hôtel par téléphone et de la location d’une voiture. 

Contrairement à une idée reçue, le coût de la vie aux Etats-Unis n’est pas plus élevé qu’en France, sauf dans les grandes villes. Les hôtels demeurent chers. Mais, hors ces agglomérations, il est possible de loger dans un motel : moins de 80 $ pour une chambre, capable souvent d’accueillir 4 personnes et parfaitement équipée (télévision, air conditionné, téléphone).

Les repas pris dans un fast food coûtent moins de 10 $, tout compris. Un dîner soigné, permettant de savourer les excellents steaks américains, coûte environ 30 à 40 $ si on l’accompagne d’un verre de vin californien.

La location d’une voiture ou d’un

motorhome est particulièrement avantageuse en Floride (ainsi que l’essence) : autour de 250 $ la semaine et 1 000 $ environ le motorhome. Dans les autres Etats, ces tarifs passent respectivement à 300 $ et 1 400 $.

A ces coûts de base, il faudra ensuite

ajouter les achats personnels, les excursions, les activités payantes (VTT, plongée, voile, équitation…), les spectacles ou soirées organisées, etc.

Aux Bahamas, la monnaie locale est le dollar bahamien, à parité avec le dollar américain. Un déjeuner coûte moins de 20 $, mais pour un dîner, compter autour de 30 $. Le tarif de location d’une

voiture est d’environ 100 $ par jour.

Long Road Back Home USA By: Scrubhiker (USCdyer)CC BY 2.0

 

Choisir son voyage

La diversité du pays suggère de nombreux voyages. De plus en plus de vacanciers français visitent la Floride et ses parcs d’attractions, optent pour les rives moins fréquentées du Mississippi et de La Nouvelle-Orléans, ainsi que pour les vastes contrées du Texas ou les plages étendues des Bahamas.

8 jours

Semaine en liberté (vols, hôtels et voiture de location) pour explorer la Floride. C’est l’occasion de savourer les plaisirs et les délires de Miami, avant de filer plein Sud vers les Keys, ou plein Nord, vers les parcs d’attractions, en particulier Walt Disney World.

10 jours

Certains circuits de dix jours, programmant la Floride ou la Louisiane, offrent aussi la possibilité de passer trois jours aux Bahamas, pour y découvrir une nature intacte et des plages de sable fin, aux eaux incroyablement claires.

15 jours et plus

Circuits entre la Floride et la Louisiane. Cette formule « sudiste » permet de conjuguer jeux (Disney) et traditions (plantations). Elle se pratique tout autant en liberté, lorsqu’on a pris soin d’ajouter à ses vols transatlantiques des vols intérieurs ou une voiture de location et des nuits d’hôtel. Pour une deuxième ou troisième découverte des Etats-Unis, utiliser le magnifique guide qu’est le fleuve. Cet itinéraire peut aussi être programmé par les amateurs de musique, qui passent du jazz au blues, à la country et au rock au fur et à mesure qu’ils remontent le Mississippi.

Enfin, il est toujours possible d’opter pour les formules vols + nuits d’hôtel + location de voiture, qui permettent de construire son itinéraire américain à son gré et de découvrir, par exemple, la Louisiane et le Texas aux espaces démesurés et sa culture tex-mex.

 

Documentation

(Librairies de voyages à Paris et en province) 

A Paris

Gibert Joseph

26, boulevard Saint-Michel, 75006 Paris, tél. : 01 44 41 88 88.

Ulysse

26, rue Saint-Louis-en-l’Ile, 75004 Paris, tél. : 01 43 25 17 35 ; Internet : www.ulysse.fr

Itinéraires

60, rue Saint-Honoré, 75001 Paris, tél. : 01 42 36 12 63 ; Internet : www.itineraires.com

Librairies de langue anglaise Brentano’s

37, av. de l’Opéra, 75002 Paris, tél. : 01 42 61 52 50.

Librairies de langue anglaise Galignani

224, rue de Rivoli, 75001 Paris, tél. : 01 42 60 76 07.

Librairies de langue anglaise W.H. Smith

248, rue de Rivoli, 75001 Paris, tél. : 01 44 77 88 99.

En province

Le Furet du Nord

15, place du Général-de-Gaulle, 59000 Lille, tél. : 03 20 78 43 43.

Ariane

20, rue du Capitaine-Alfred-Dreyfus, 35000 Rennes, tél. : 02 99 79 68 47.

Géorama

20, rue du Fossé-des-Tanneurs, 67000 Strasbourg, tél. : 03 88 75 01 95.

Géorama

A consulter également les espaces librairie des magasins Fnac et Virgin Megastore.

 

Les Etats-Unis à Paris

Traiteurs

Bagel & Co

31, rue de Ponthieu, 75008 Paris, tél. : 01 42 89 44 20.

Le spécialiste de cette couronne de pain avec laquelle New York fait ses sandwiches.

West Side Café

37, rue Saint-Ferdinand, 75017 Paris, tél. : 01 40 68 94 62.

Spécialiste de sandwiches américains, livraisons à domicile.

Restaurants

(Notre sélection coup de cœur)

Bugsy’s

15, rue Montalivet, 75008 Paris, tél. : 01 42 68 18 44.

Un havre de convivialité pour boire une bonne Guinness, manger un hamburger maison et éventuellement assister à un match !

Breakfast in America

17, rue des Ecoles, 75005 Paris, tél. : 01 43 54 50 28.

Une cantine typiquement américaine où l’on savoure de véritables petits déjeuners ou brunchs.

Joe Allen

30, rue Pierre-Lescot, 75001 Paris, tél. : 01 42 36 70 13.

Un classique du bacon and cheeseburger, comme au pays. Ouvert tlj.

Thanksgiving

20, rue Saint-Paul, 75004 Paris, tél. : 01 42 77 68 29.

Cuisine de Louisiane.

Le Blue Bayou

111-113, rue Saint-Maur, 75011 Paris, tél. : 01 43 55 87 21.

Originale et authentique cuisine de Louisiane, la cuisine cajun. Le décor intérieur reconstitue une traditionnelle cabane louisianaise.

Bars-restaurants musicaux

Charlie Birdie

124, rue La Boétie, 75008 Paris, tél. : 01 42 25 18 06.

Bar, restaurant, concerts, happy hours de 16 h à 20 h. Tous les dimanches, brunch gospel et soul live à partir de 14 h.

Maxwell Café

17, boulevard Vital-Bouhot, 92200 Neuilly-sur-Seine, tél. : 01 46 37 31 31.

Sur l’île de la Jatte, avec une magnifique programmation. Ouverture 21 h seulement le jeudi, vendredi et samedi. Concert à 22 h.

Hard Rock Café

14, boulevard Montmartre, 75009 Paris, tél. : 01 54 24 60 00.

La succursale parisienne de la célèbre enseigne branchée rock.

Lire la suite du guide

Les parcs de l’Ouest

Les parcs de l’Ouest

480 € TTC - 10 jours / 9 nuits

Découvrez les sites parmi les plus époustouflants des ... Voir le détail

Autotour Route 66

Autotour Route 66

685 € TTC - 15 jours / 14 nuits

Partez en autotour sur la célèbre route 66 en passant Voir le détail

La Louisiane authentique

La Louisiane authentique

745 €- 8 jours / 7 nuits

Venez découvrir les mystérieux bayous, les plantations et ... Voir le détail

Le meilleur du New-York State

Le meilleur du New-York State

1065 € - 10 jours / 9 nuits

Découvrez un Etat riche et intéressant. Au programme : ... Voir le détail